Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par James
Publié dans : #MEDIUMNITE
LE DOUTE ET LE MEDIUM

Le doute fait partie prenante de la vie du médium. Parce qu'il amène très souvent des révélations, des changements, des évolutions. J'ai lu quelque part que le doute appelle l'analyse et l'analyse appelle la vérité. C'est souvent vrai, peut - être même toujours.

Le doute naît de la peur, mais aussi du manque de confiance en soi qui naît lui - même de la peur de se tromper. Encore une autre peur. Les peurs sont à l'origine des blocages que l'on rencontre couramment chez les débutants. Un médium a peur parce qu'il comprend vite la grande responsabilité qui pèse sur ses épaules. Il doit retransmettre intégralement, sans juger, sans rien oublier tout ce qu'il reçoit de l'univers, des défunts qui communiquent avec le consultant, des guides, des anges, etc......Il sait que les éléments qu'il va transmettre influencerons la personne, même si l'univers a tout écrit.

Mais il doit surtout savoir traduire, retranscrire les choses en y mettant de la lumière et de l'amour. Car c'est sa mission, s'assurer que l'émission va toujours vers le bien de son prochain.

Le doute s'installe aussi lors des phases d'évolution. Je me souviens, qu'à mes débuts, j'avais régulièrement des phases où il ne se passait rien ou pas grand chose. Je pensais que je perdais mes facultés, à peine retrouvées. Et puis un jour, j'ai reçu cette révélation par message : Les phases d'évolution sont toujours précédées de phases où les énergies sont en baisse et les facultés aussi. Comme il ne faut rien faire lorsque l'on est fatigué ou déprimé, ces phases sont des phases de "repos" cosmique. L'univers nous teste aussi, il teste notre confiance, notre patience, notre lâcher prise. Aujourd'hui, je suis en pleine phase de transition, une grosse phase, on me l'avait prédit. Mes énergies sont basses depuis plusieurs semaines et cela va durer encore deux ou trois semaines. J'ai pleinement confiance en l'univers, en mes guides et mes anges, dans tous les bons esprits qui m'accompagnent sur mon chemin de vie. Je profite aujourd'hui de ces phases pour progresser, apprendre, étudier de nouvelles choses, lire, ouvrir un peu plus l'horizon de mes connaissances et vous les faire partager, car recevoir sans partager ne sert à rien.

N'ayez pas peur du doute, les peurs bloquent, accueillez le comme une bonne chose, comme une chance. Positivez !!!

Le doute, c'est cette pause qui permet de ne pas courir droit dans le mur, en se laissant inspirer par nos guides et nos anges, pour être sûrs que nous sommes toujours dans la bonne direction et sur le bon chemin.

Le doute c'est le silence entre deux notes de musique, le lien, la transition.

Il ne faut pas qu'il soit plus.
Il ne faut pas qu'il soit moins.

Avec tout mon amour

Salutations Angéliques

Commenter cet article

christel 09/02/2015 11:23

Bon bah voilà, réponse trouvée, s il ne se passe plus rien, c est normal...Grosse sensation d abandon et de manque la nuit mais je reste confiante Quel plaisir de lire vos articles.Merciii

James Colpin 10/02/2015 10:01

Bonjour,

Oui, il est nécessaire d'avoir des phases de repos ou de calibration. Bouddha disait : l'éveil est dans la vacuité.
James