Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par James
Publié dans : #MEDIUMNITE
MEDIUMS - VOYANTS : DOIT ON PAYER ?

Le débat sur la rémunération du médium existe depuis très longtemps et revient par période. Les avis se sont opposés et s'opposent encore. Allan Kardec, considéré comme le père des spirites en France disait, comme le stipule la bible, que l'on ne peut faire payer pour quelque chose que l'on a reçu gratuitement.

Oui, mais voilà, les choses ne sont pas aussi simples et elles ont bien changées depuis l'époque de Mr Kardec.

Alors doit – on payer un médium et si oui, combien ??

Il n'y a pas une, mais plusieurs réponses possibles à cette question.

Essayons ensemble d'y voir plus clair.

Il y a les médiums qui ont pignon sur rue ou qui sont médiatisés. La plupart du temps, mais pas toujours ils ont un niveau très élevé et ce qu'il donne est pertinent et précis. Leurs tarifs vont de 100 à 400 euros la consultation. Vous n'êtes pas obligés de payer autant si vous n'avez pas d'argent. Il y a des personnes, stars, politiques, PDG, cadres supérieurs, etc.... qui ont l'argent nécessaire et pour qui cher rime avec qualité. Un peu comme la publicité pour des voitures low-cost, où la femme dit « on neva pas payer aussi peu....) Laissons aux riches les médiums de luxe.

Pour les autres, il y a trois grandes catégories :

Ceux qui ont voués leur vie à la médiumnité, qui exerce donc 20 h /24 car ils ne peuvent pas bloquer leurs réceptions, n'ont pas d'autres moyens de subsistance et sont donc bien contraints de demander de l'argent. Leurs tarifs vont habituellement de 50 à 70 euros la consultation. Ils n'ont pas forcément de cabinet (ce qui fait exploser les tarifs) et savent faire preuve de générosité avec les plus démunis. J'en connais quelque uns et croyez moi, aucun ne roule sur l'or.

Certains, pourtant, n'ont pas les capacités à la hauteur des demandes et se sentent obligés de dire des banalités ou des choses floues pour « rentabiliser » la consultation. Il est donc important de faire marcher le bouche à oreille et de poser des questions précises aux personnes qui vous recommande tel ou tel médium.

Ensuite il y a celle et ceux qui ont une vie presque normale, j'en fais partie, mais qui exerce à côté leur facultés et font des consultations. Ils acceptent souvent des dons, ceux – ci peuvent être sous forme d'argent où de petits cadeaux. Ils permettent de rentrer dans les frais. Car les frais annexes sont souvent substantiels, j'en sais quelque chose. Cette catégorie est aussi généreuse avec les personnes dans le besoin.

Il y a enfin les derniers, ceux qui ne demandent rien. Pour plusieurs raison. Soit ils ont de quoi vivre sans travailler, personnes aisées, retraités. Soit ils sont débutants et pour cette raison ne veulent pas demander d'argent. J'ai commencé ainsi, comme beaucoup de médiums.

La question de payer ou pas un médium ne se pose donc pas en ces termes. La vraie question est plutôt combien et à qui. C'est à vous de faire votre choix, en harmonie avec vous même et vos ressources.

Salutation Angéliques

Commenter cet article