Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par James
Publié dans : #DEFUNTS
MESSAGES DE DEFUNTS -FEVRIER 2013

Messages de défunts

Février 2013

Willy.

Il a 27 ans, enfin il les avait lorsqu'il à fait un soleil avec son vélo (c'est comme cela qu'il voit son passage dans l'au-delà). Un grand fan de vélo. Il dit d'ailleurs qu'il en fait toujours, il va bien, il est radieux et entouré de lumière sur son vélo. Il dit à ses parents et sa sœur qu'il les aime de tout son cœur. La grand gaillard repart en pédalant de plus belle.

Merci Willy

Jacinthe

J'espère que son prénom s'écrit comme cela. Elle est apparue sur mon côté gauche. Elle est habillée avec une chemise de nuit blanche avec des motifs de petites fleurs roses. Elle a de longs cheveux châtains clairs, je ne peux pas vous donner d'âge, cela m'est impossible. Elle a l'air perdue, je ressens la présence forte de traitements médicamenteux lourds, c'est cela qui lui fait perdre la notion des choses. Elle me montre une image où elle passe par la fenêtre et tombe.

Elle relève la tête, son visage s'illumine, elle sourit, la lumière l'entoure, les êtres de lumière sont là, près d'elle. Elle monte.

Merci Jacinthe

Brice

Brice ou Fabrice, je ne sais pas trop, c'est peut-être un diminutif. C'est un jeune homme 23 ou ans ; il était en cursus universitaire lors de son décès, il y a des histoires de drogue, ça a un rapport avec son décès, mais c'est flou, il est confus dans ces propos, il me montre un parc, une pelouse, des arbres... je ne sais pas si c'est en France.

Une fille aussi, belle, blonde, intelligente, naturelle....un mirage lâche –t-il entre les dents.

Je ressens une douleur à l'arrière de la tête, en bas du crâne.

Brice à l'air désoeuvré, paumé. Il met ses mains dans les poches. Tourne le dos et disparaît.

Au revoir Brice. (il reviendra)

Youri.

Youri est un immigré, venu en France dans les années 70. Il a vécut dans un foyer quelque temps. Il travaillait sur les chantiers au début, puis il a fini par ouvrir une petite société, elle a périclité dans les années 90. Il a fini par travailler en usine.

Il a quitté cette dimension en 2010 me dit – il, des suites d'une longue maladie située au niveau digestif. Il fumait aussi, ça n'a pas arrangé les choses. Il est resté bloqué quelque temps, retenu par le chagrin de ses proches et aussi par sa peur de l'inconnu. Il n'avait pas vraiment la foi en quoique ce soit de spirituel.

Il a l'air détendu maintenant, un beau sourire illumine son visage. Il dit qu'il aime tous ceux de sa famille qui sont encore sur terre. Il dit aussi qu'il aurait aimé le dire plus lorsqu'il était de ce monde.

Il me dit aussi qu'il faut faire attention, il me montre un séisme en Russie, il dit que la zone est très sensible cette année.

Merci Youri.

Patrice

Patrice a la quarantaine, il est habillé comme dans les années 80, petit pull col en V en jacquard, jaune pâle, une chemisette blanche, il porte des lunettes, ses cheveux sont noirs, gras et plats.

Il me montre un jeu d'échec. Puis une cheminée et fait mine de le brûler dans la cheminée, c'est un message pour sa famille, il n'en dit pas plus, il est peu bavard et très discret.

Merci Patrice

Jeannine

Jeannine respire la bonté, la douceur, le côté mamie gâteau, petite lunettes dorées. Elle me dit qu'elle regrette les dernières années de sa vie, car la souffrance, la solitude, le veuvage l'ont aigrie et elle ne s'est pas comportée correctement vis-à-vis de ses enfants et petits enfants. Elle vous demande pardon, vous dit qu'elle vous aime du fond du cœur.

Merci Jeannine

Roland

Il est pressé, il a un message pour son frère, ça concerne le tracteur, il dit qu'il y a un problème avec l'essieu. Déjà reparti. J

Merci Roland

Nadine

La trentaine, cheveux châtains bien entrenus, entre longs et mi longs. Je ne sais pas, c'est étrange, elle n'est pas dans la lumière, mais pas non plus bloquée, dans le coma peut – être.... Depuis peu.

Elle me montre, oui, elle me montre des fleurs dans un vase posé sur une table près de son lit.

Elle trouve les iris magnifiques.

Merci Nadine

Viviane.

45 – 50, elle travaillait dans l'administration. Elle est partie des suites d'un accident de la route, douleurs à la tête du côté droit, à l'arrière, violent, choc violent...

Elle est passée directement dans la lumière pourtant, il y avait beaucoup de monde pour l'attendre et elle croyait en l'au-delà.

Elle dit qu'elle a retrouvé ses chats. Et à Jacques, son mari, elle demande de prendre plus soin de la maison, elle l'aime et l'embrasse.

A ses enfants elle dessine un grand cœur avec son doigt...

Merci Viviane.

Alexandra.

25 ans environ. Elle est partie à la suite d'une overdose, mais je ne sais pas quand, elle est perdue, mais perdue encore dans son trip, dans les brumes, tiraillée par les bas astrals....

Elle demande pardon à son frère, son petit frère et ses parents. Elle est prête maintenant, les anges devraient venir la chercher.

Merci Alexandra.

Olivia

Elle est partie brusquement, je sens de la surprise, douleur violente côté droit, comme un choc puissant. Elle avait deux enfants, un garçon Thibaut et une fille Juliette, elle les aime tellement.

Son mari n'est pas avec elle, mais son Papa oui, une amie aussi me dit elle. Elle sourit.

Merci Olivia.

Sophie.

Entre trente et quarante, difficile à dire, elle est enveloppée de lumière, elle a beaucoup souffert avant son départ, cancer, elle s'est battue. Elle est en paix, maintenant, elle ne souffre plus, elle est auprès de son mari et de ses enfants.

Elle me parle du Parc Monceau.

Elle me dit qu'elle caresse les cheveux de ses enfants la nuit et qu'elle caresse quelque fois ceux de son mari. Elle embrasse ses parents et sa maman et lui demande d'arrêter de culpabiliser. Elle vous aime tous .......

Merci Sophie

Source Image : Morguefile.com

Commenter cet article