Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Administrateur
Publié dans : #NOUVELLE CONSCIENCE
UN POUR TOUS ......TOUS POUR UN ?

Je sens depuis plusieurs mois, que la nécessité de créer des communautés, de petites communautés spirituelles, harmonieuses, respectueuses de l'environnement, de l'unicité de l'individu et de sa reliance au tout, s'impose de plus en plus car la civilisation globale que nous avons "tous" créée et entretenue est appelée à disparaître, ne laissant d'autre espoir que la gestion d'un échec collectif.

J'ai vu un reportage hier soir très intéressant sur la survie au progrès, il expliquait fort bien la problématique du matérialisme, de la production de richesse à outrance en décalage total avec les réalités de la planète, le fait que pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, nous avions créé un modèle unique de civilisation. Si cette civilisation s'écroule, sans que d'autres civilisations, aussi petites soit - elles (une simple communauté), ne puisse proposer un espoir de progrès, alors seules les conséquences de cet échec s'installeront pour une période interminable.

La civilisation humaine ne progresse plus, dans le sens réel du progrès, notre civilisation ne s'élève plus, ne grandit plus, elle stagne, voir elle régresse lentement et indéniablement. Nous sommes otages, engagés volontaires d'un modèle qui nous ment, nous manipule, nous exploite, nous conditionne, nous coupe de la réalité, nous matérialise dans ce que cette notion a de plus lourde. Elle laisse donc de plus en plus de corps vides, perdus, désorientés, déboussolés, qui viennent chercher un chemin, une réponse, un espoir céleste, la preuve qu'il existe quelque chose de plus beau, plus grand, plus puissant que cette illusion que nous épousons malgré tout. Notre planète ne peut subvenir aux besoins que de 2 milliards - 2 milliards et demi d'hommes. Nous sommes 7 milliards.

Comment doivent vivre les 5 milliards de personnes pour que nous les 2 milliards de privilégiés, puissions avoir accès à tout un tas de choses, dont les trois quarts ne nous sont pas indispensables et nous lobotomisent.

Je ne fais pas de morale, dans cet article, je fais partie de ces privilégiés et j'en ai conscience et même si j'agit et progresse sans cesse dans ma déconnection des carcans et des schémas matérialistes, je ne peux que constater l'addiction de mes concitoyens et cela m'attriste. Je rêve de m'associer avec des thérapeutes, médiums, praticiens qui ont la même vision des choses que moi, respect de l'unicité, non violence dans l'approche de la personne, dans le traitement de ses problèmes, maladies, harmonie, respect de tous les créatures terrestres, visibles ou invisibles, animées ou inanimées et tant d'autres choses qui sont amour, lumière et sagesse. S'associer, exercer dans un même lieu, qui serait aussi un lieu de vie ou communauté et respect de l'intimité pourrait co-exister, avoir une certaines autonomie, faire son potager bio, avoir ses fruits bio, ses plantes médicinales bio, avoir une certaines autonomie énergétique avec la nature, progresser ensemble dans une conscience collective.

Mais lorsque j'en parle à des personnes qui se disent éveillées, spirituelles, ouvertes, écolo, des thérapeutes, beaucoup me disent ne pas être prêts, disent que ce n'est pas possible, trouve des arguments.

Je respecte chaque point de vue, ne juge aucune opinion, aucune position par rapport à cela.

Mais une seule question naît en moi : Si nous, qui avons cette conscience large, élevée, cosmique, nous ne sommes pas prêts à exercer notre divinité, notre unicité, notre sagesse, notre amour du prochain, notre altruisme.

Qui le fera alors ?

Source Image: Morguefile.com

Commenter cet article

lolo 14/01/2016 15:51

Je partage cette vision aussi. Elle n'est devenu éclairée que récemment mais c'est une envie qui est née en moi il y a déjà quelques temps. Il y a effectivement beaucoup d'obstacles qui se dressent devant le chemin pour y parvenir mais quel projet motivant ! Je continue en tout cas d'y penser et de réfléchir à un moyen d'y arriver. Sortir de la société pour proposer un autre paradigme où l'humain occupe la place centrale en harmonie avec lui même et tout le reste.

James Colpin 14/01/2016 16:04

C'est effectivement le seul avenir viable pour l'humanité, pense James, il faut des embryons de civilisations à la taille des ressources planétaires disponibles, dans une symbiose plus grande si l'on réapprend la connexion perdue, la mondialisation créant une seule et unique civilisation d'assistanat, son écroulement amènerai la sixième extinction de masse.
C'est donc pour cela que la Source a inspiré une nouvelle voie à James et lui a demandé de créer l'émulation d'une Sangha.
Namasté, frère d'éveil.

YAS